Ce sera moi – Lyla Lee

Bonjour tout le monde ! ♡

Alors oui, je sais, vous allez certainement vous dire « encore un service presse ? Elle ne devait pas faire une pause ? » c’était le cas. Ça l’est toujours d’ailleurs.

En fait, il y a un moment, j’ai postulé pour ce SP, mais je n’avais que très peu d’espoirs d’être acceptée, car je n’avais encore jamais chroniqué de livre provenant d’une « grosse » maison d’édition.

J’avais donc bien prévu de lire mon dernier service presse et ensuite, de prendre cette pause jusque début 2021.

Le jour où j’ai posté ma FAQ, j’ai reçu une acceptation inespérée et j’étais tellement excitée à l’idée de lire cette histoire et très heureuse que Hachette Romans me fasse confiance pour chroniquer ce livre (d’ailleurs, je les remercie) que j’ai commencé ma lecture dans la foulée.

Et croyez-moi moi : j’en suis extrêmement ravie !!!

RÉSUMÉ

Skye Shin a tout entendu. Les filles grosses ne devraient pas danser. Elles ne devraient pas porter des couleurs vives. Elles ne devraient pas attirer l’attention sur elles. Mais Skye rêve de rejoindre le monde pailleté de la K-Pop, et pour cela elle est prête à briser toutes les règles que la société, les médias et même sa propre mère ont établies pour les filles comme elle.

Skye se présente à un concours télévisé, avec à la clé un poste d’apprentie star de la K-Pop. Elle est prête à tout pour gagner, prête à affronter la fatigue des répétitions, les difficultés de la compétition, les drames de la télé-réalité. Mais rien ne l’avait préparée à la grossophobie des membres du jury, aux haters sur les réseaux sociaux… et encore moins à un rapprochement avec un de ses concurrents, Henry Cho. Pour autant, Skye n’oublie pas son objectif  : devenir la première star grande taille de la K-Pop au monde. Ce qui signifie remporter la compétition… sans se perdre elle-même.

AMAZON

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Pour commencer, parlons de la couverture. Elle respire la joie de vivre et ça fait beaucoup de bien de voir ce type de corps réalistes en couverture d’un roman. Les couleurs inspirent vraiment quelque chose de positif et c’est aussi ça qui m’a attiré.

Pour l’histoire, si vous êtes là depuis longtemps, vous connaissez ma difficulté à entrer dans une histoire avant plusieurs pages voir plusieurs chapitres. Ici, dès les premiers mots, j’ai su que j’allais adorer cette histoire et que j’allais la dévorer !

J’ai découvert Skye (d’ailleurs, j’adore ce prénom !) une fille qui m’a fait ressentir un tas de choses, car j’avais l’impression d’être elle. Elle est jugée de par sa morphologie, elle a connu et connaît les moqueries et même les personnes qui devraient être présentes pour elle ne le sont pas forcément ce qui représente bien ce que nous les personnes en surpoids / obèses subissons tous les jours de notre vie.

Elle nous prouve à plusieurs reprises que rien n’est impossible, et ça, même lorsqu’on ne peut pas rentrer dans un 38.

Certes, il y aura toujours des personnes pour se mettre en travers de nos routes, mais nous sommes (en tant que femmes, peu importe la morphologie) capables de nous battre pour ce que nous voulons, peu importe ce que les autres peuvent dire.

À plusieurs reprises, j’aurais aimé être elle et pouvoir passer outre les remarques des autres. Pouvoir avoir cette confiance qui fait qu’elle a pu avancer et faire de sa vie un rêve.

Dans cette histoire, j’ai aussi beaucoup apprécié Tiffany et Lana, contrairement à Rebecca et Clarissa. Je ne sais pas pourquoi, mais les copines d’avant concours de Skye n’ont pas réussi à me séduire… J’ai de loin préféré Tiffany et Lana, car avouons-le : elles sont très mignonnes toutes les deux et j’ai aimé leur façon de soutenir Skye, bien qu’à certaines reprises, j’en aurais espéré un peu plus.

N’oublions pas Henry, mon deuxième chouchou après Skye. Lui vit avec tous les stéréotypes possibles et dans la solitude. Au début, j’ai pensé qu’il serait aussi problématique que certains, mais il s’est révélé au fil de l’histoire et j’ai adoré son histoire, son personnage et sa façon d’être là pour Skye.

Dans cette histoire, beaucoup de sujets qui sont très peu abordés sont présents et c’est aussi ce qui m’a fait aimer ça.

Oui, avoir un corps différent des autres c’est normal. Même si ça ne l’est pas dans notre culture.

Oui être lesbienne c’est normal.

Oui être bi c’est normal.

Ce livre est un concentré de bonheur, de girl Power et surtout de confiance en soi.

Il fait vraiment partie de mes coups de cœur et je vous le recommande les yeux fermés.

J’aimerais vraiment pouvoir lire des histoires comme celle-ci beaucoup plus souvent !

INFOS BONUS

DATE DE SORTIE : 26.08.2020

Maison d’édition : Hachette Romans

PAGES : 342

J’ai lu ce livre en 5 JOURS.

5/5

Note : 5 sur 5.

2020 ados LGBT SERVICES PRESSE SPIGHOMKIN SEASON 2020

1 commentaire Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :