[CHRONIQUE] Joueurs de blues – Pascale Juhel

Bonjour tout le monde ! ♡

Deuxième service presse du jury de lecteurs Librinova pour le mois de mai.

Honnêtement, j’ai eu un peu peur lorsque j’ai vu le nombre de signes que possédait ce livre : 959 288, mais cela ne m’a pas fait fuir.

J’avais envie de découvrir cette histoire et c’est ce que j’ai fait.


RÉSUMÉ

« Été 1975 sur la côte bretonne près de SAINT-MALO.

Pour rendre service, Sally KERGUILLEC, veuve et mère de quatre enfants, accepte d’héberger un adolescent orphelin jusqu’à sa majorité. La cohabitation est loin d’être gagnée. Bruno SULLIVAN a quinze ans, arrimé à sa guitare comme à une bouée de sauvetage, il a pour bagage un sac à dos chargé d’un passé familial douloureux.

Son arrivée suscite questions, réticence et méfiance de la part du voisinage, mais Sally persiste dans son choix.

La présence du garçon impactera la vie de chacun des membres de la famille, d’une façon ou d’une autre, au gré des accords de guitare.

Des tubes disco des années soixante-dix aux clips des « eighties », au fil des années, les enfants s’épanouissent, poussent comme les fleurs dans le jardin – pas tout à fait ordinaire – de Sally.

Si vous aviez voulu être un artiste, si vous avez – comme moi – toujours une chanson dans la tête,  je vous invite à suivre le feuilleton musical de ces Joueurs de Blues. »


CITATIONS

« … Demain, j’arrête de boire. J’arrête de fumer, aussi… Et j’arrête de tomber amoureuse… Non, Lundi ! LUNDI, j’arrête ! C’est toujours mieux de commencer les régimes le lundi… »

Joueurs de blues – Pascale Juhel

CE QUE J’EN AI PENSÉ

Tout d’abord, parlons de la longueur du livre. Comme je le disais, j’ai eu très peur au début. J’ai même honnêtement hésité à abandonner.

Pour être honnête, j’ai justement trouvé que c’était beaucoup trop long.

Surtout qu’il n’y a pas vraiment de chapitres, ce qui rend la lectures assez difficiles quand comme moi on attend le chapitre suivant pour pouvoir s’arrêter et reprendre plus tard.

La seule chose qui se reproche d’un chapitre, ce sont des dates. Cela pourrait faire office « d’arrêt » où y mettre son marque-page, mais c’était frustrant (pour moi je précise).

Ensuite, pour en venir aux personnages, bien qu’ils soient nombreux et qu’ils ont tous une personnalité bien à eux, je n’ai accroché avec aucun d’entre eux. Je n’ai aucun préféré tout comme je n’ai personne que je déteste. Je n’ai juste crée aucun « lien » avec eux.

En revanche, j’ai beaucoup apprécié les références aux grands artistes francophones qui ont marqué plusieurs générations.

L’histoire est assez sympa et bien que je ne pense pas que cette lecture était faite pour moi, je suis certaine qu’elle pourrait plaire à beaucoup d’entre vous.

Comme je ne cesse de le répéter, la seule et unique façon de vous faire votre propre avis sur un ouvrage, c’est de le découvrir. J’ai déjà été incroyablement surprise par des histoires que certaines personnes avaient moins appréciées.

Les goûts de chacun sont totalement différents.

Conclusion : cette histoire est sympathique, un peu longue et certainement pas faite pour moi et mes goûts personnels.


INFOS BONUS

Maison d’édition : Librinova

Coquilles : Oui

Le livre n’étant plus trouvable nulle part sur internet, je suis dans l’impossibilité de vous donner les informations suivantes : Date de sortie, prix du livre, nombre de pages (car j’ai le format numérique) et ne peut pas faire de recherches à ce sujet.

J’ai lu ce livre en 15 JOURS.

Ces informations étant confidentielles pour les services presse du jury de lecteurs Librinova, je ne peux pas vous partager ma note pour ce livre.

2021 Jury de lecteurs Librinova SP 2021 Springybooks 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :